Kart_Sport2Job_0363

Sport2Job : une première édition réussie

Le challenge inter-entreprises Handicap & Emploi, orchestré par Talentéo en partenariat avec la commission APASH de l’AS CEA/ST, a rencontré un immense succès pour sa première édition cette année. Et l’adhésion de toutes les parties prenantes. L’implication d’APASH, qui s’est notamment exprimée par la présence de ses jeunes sur les événements, a contribué au changement de regard sur le handicap intellectuel. Flashback sur les 3 événements sportifs 2015.

© Lionel Montico

Le premier rendez-vous sportif de Sport2Job se déroulait le 28 mars à Chamrousse. Une journée inaugurale illuminée par les jeunes d’APASH. 

200 participants honoraient cette première manche de Sport2Job et l’enthousiasme se lisait sur les visages. Au menu : une matinée consacrée à un slalom parallèle, un déjeuner savoyard, un après-midi dédié à cinq ateliers, puis un goûter de crêpes et la remise des récompenses. Sur le slalom, qu’ils évoluent en bob-ski ou sur une seule jambe, qu’ils soient autistes ou trisomiques, les skieurs sinuaient entre les portes avec une énergie et une volonté palpables. Et les plus rapides n’étaient pas forcément les valides ! Après le déjeuner préparé par APASH, les participants  tournaient sur des ateliers : le dahu (ski sur une jambe), le ski à l’aveugle,  une course en raquettes, le bob-ski et l’encadrement de quelques sportifs handicapés.

Fatigués, mais heureux. Affamés, mais repus par les crêpes mitonnées par APASH à l’heure du goûter. Pas tous vainqueurs, mais tous gagnants. Réunis pour la remise des prix, les 200 participants de cette première journée Sport2Job écoutaient Antoine Maure, jeune autiste symbole de cette journée dédiée au sport et à l’emploi. Le champion du monde de ski adapté, issu de la formation ski d’APASH et embauché par Rossignol grâce à la commission, offrait son sourire à l’assemblée : “Bravo à tous ! C’était magique !”  Et Philippe Bourguignon, directeur du CEA Grenoble, d’ajouter : “La plus grosse réussite de cette journée, ce sont tous ces gens qui sourient et se découvrent.”

Le kart, qui n’a plus de secret pour APASH, était au cœur de la deuxième journée sportive Sport2Job le 14 juin. 

En lice, 11 équipes issues de cinq entreprises de l’agglomération grenobloise (CEA, STMicroelectronics, Air Liquide, Schneider Electric, Rossignol) et composées à la fois de collaborateurs de ces sociétés, de personnes handicapées en recherche d’emploi et de membres d’APASH, co-organisateur de la journée. Pour la première fois en France, un grand prix alternait courses en monoplaces et en biplaces, permettant à tous de participer. Une fois encore, les plus performants n’étaient pas forcément les pilotes valides !

La sensibilisation au handicap passait non seulement par le partage de l’activité karting mais aussi par des ateliers : jeu de l’oie sur le thème de la surdité, test de handbike.

Dernier épisode sportif, le quadrathlon du 15 septembre avec 4 disciplines au programme et des ateliers. 

Une fois encore, 200 participants avaient répondu présents et des bénévoles d’APASH et de l’AS CEA/ST (tennis de table et tir à l’arc) s’étaient mobilisés pour l’ultime rendez-vous sportif de Spot2Job. 12 équipes issues de 6 entreprises de l’agglomération se réunirent au stade Jean Julien de Sassenage pour un quadrathlon handisport mêlant concurrents valides et en situation de handicap.

Hockey fauteuil

Animé par l’association EASI, un tournoi permettait de découvrir une discipline exigeant de maîtriser son fauteuil tout en jouant. “C’est physique ! Il faut déjà apprendre à manœuvrer le fauteuil, puis on doit à la fois jouer et continuer à tourner, avancer…”, confiait Blandine Fereyre, assistante RH au CEA.

Tennis de table
Orchestré Vincent Boury, le tournoi était régi par des règles particulières : debout, puis assis sur une chaise, en simple ou en double…

Tir à l’arc
L’œil rivé sur la cible, les archers devaient tirer assis. Qualités requises : précision, maîtrise de soi et adresse.

Course à l’aveugle
Courir en binôme composé d’un guide relié par un foulard à son coéquipier masqué : un vrai jeu d’endurance, de vitesse… et de confiance !

Jeux
Outre le quadrathlon, le jeu des déficiences (animé par Exéco), le jeu de Maître Renard (placé sous l’égide de son créateur, Frédéric Vuagnat), le quizz Sport2Job et le safari tweet  complétaient cette journée très dense.